Comment stocker le cannabis et le garder au frais ?

ranger sa weed

Le stockage du cannabis dans un endroit adéquat est l’une des conditions sine qua none pour bénéficier des vertus de ce produit. En effet, l’une des façons les plus courantes de gaspiller du cannabis de bonne qualité est de le laisser « se périmer ». Mais, sachez que vous pouvez mettre un terme à ce problème en le stockant correctement. Comment stocker alors le cannabis et le garder au frais ?

Opter pour les meilleurs conteneurs de stockage

Pour conserver votre herbe pendant de nombreux jours, les matériaux utilisés tels que les bourgeons ont leur importance. Ceux-ci ont tendance à retenir l’humidité et sont donc plus sensibles à la moisissure. Pour cela, il est préférable de choisir quelque chose de neutre. Il peut s’agir d’une capsule en plastique pour ranger sa weed ou d’un verre.

En effet, les sacs en papier ou les capsules en plastique peuvent servir à conserver les bourgeons pendant un jour ou deux, mais pas plus longtemps. Le plastique va retenir trop d’humidité et saturer vos bourgeons.

Quant aux verres, ils ne laissent pas entrer ou sortir trop d’air ou d’humidité. Ce qui permet donc de réguler l’intérieur. Ils ne menacent pas non plus le goût de vos papilles à long terme. De plus, ils peuvent être réutilisés pour de futures récoltes. Ils sont donc respectueux de l’environnement et, au final, valent bien le petit investissement.

stocker cannabis

Stocker dans un endroit frais et sombre

La lumière et la température peuvent dégrader la résine et la consistance de vos bourgeons au fil du temps. Il est donc préférable de les stocker dans des capsules de conservation vissables, dans un endroit sombre et frais. Ne les posez pas sur des appareils électriques ou sur tout ce qui peut transmettre de la chaleur.

Le plus important est d’éviter les températures où la moisissure est susceptible de se développer et de détruire votre cannabis. La moisissure et le mildiou se développent à des températures comprises entre 25 et 30 °C (77 à 86 °F). Il est donc idéal de conserver votre cannabis dans un endroit où la température reste constamment inférieure à 25 ° C.

Garder à l’esprit que la décarboxylation (la conversion du THC-A en THC) a lieu lorsque le weed est chauffé. En gardant celui-ci au frais, vous vous assurez que cette conversion n’a pas lieu avant son utilisation. De plus, d’autres endroits idéaux pour stocker du cannabis seraient un placard sous l’escalier ou l’évier, par exemple. Ces endroits ont tendance à rester froids lorsqu’il n’y a pas de lumière du soleil.

Maintenir un taux d’humidité correct

L’humidité relative est l’un des meilleurs précurseurs des moisissures. Il en est de même avec certains contaminants et accessoires pour fumeur d’herbe qui compromettent votre cannabis séché. Cela dit, si votre récipient manque d’humidité, vous risquez de dessécher complètement vos bourgeons. 

Et si vous cultivez le cannabis depuis un certain temps, vous savez peut-être ce qu’est un hygromètre. Il s’agit de l’appareil utilisé pour mesurer l’humidité relative d’une zone. Le fait d’en avoir un facilite grandement le stockage de la marijuana. En maintenant votre capsule de conservation pour la weed à un taux d’humidité relative. Ainsi, vous vous assurez qu’ils restent suffisamment humides pour ne pas perdre leur saveur ou leur arôme.

Vous pourriez également aimer